Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtrhodiabe/www/config/ecran_securite.php on line 580
CFDT Plateforme Belle Etoile
CFDT Plateforme Belle Etoile
Accueil Toute l'équipe Adhérer Agenda Naissance Mentions Légales  RSS 2.0

Flash CHSCT décembre 2011

Dernier CHSCT 2011

lundi 9 janvier 2012 par CFDT Plateforme Belle Etoile

 Il n’y a que les gens sales qui se lavent :

Lors de l’installation des vestiaires de BH, la Direction nous avait affirmé qu’ils tiendraient 10 ans. Or, 1 an après la pose, nous voyons déjà apparaître des moisissures, des portes qui se dérèglent, des éclairages régulièrement en panne
La volonté de notre Direction est claire. Ne laisser se dégrader ces bâtiments sous aucun prétexte. Les travaux nécessaires au maintien et au confort seront donc engagés.
Ouf ! Un problème de moins à traiter en CHSCT.

 Vroum vroum

L’abri motos de SG24 est pour les utilisateurs des 2 roues dans le noir lorsqu’il faut prendre leur engin le soir. Lors du dernier CHSCT, on nous avait dit qu’un éclairage serait installé s’il s’avérait nécessaire. La réponse de la Direction ce mois est : Nous avons étudié et nous affirmons qu’un éclairage n’est pas nécessaire puisque l’on n’y voit pas si mal (CQFD). Donc pas d’éclairage. Nous vous l’accordons c’est subtil ! Mais c’est la réponse :-))

 Retard à l’allumage

Pour les travaux d’arrêt et de redémarrage des ateliers il y a eu de nombreux dysfonctionnements. Nous avons demandé la tenue d’un CHSCT extraordinaire afin de débattre de ces points. La date est fixée au 11 janvier 2012.

 Le retour :-))

Check-list, procédures, consignes, modes opératoires… Rappeler vous, tous ces termes ne sont pas bien clairs pour nous utilisateurs. Rassurez-vous, pour nos hiérarchiques non plus. Voir le tract CHSCT du mois de juin 2010.
Et le flou artistique continue. Notre nouveau Président (pragmatique) défend les Check-list comme étant des documents qui permettent un appui technique dans le travail pour les équipes. Il ajoute : « Que nous n’avions ni à noter l’heure, ni ajouter notre signature sur le document ».
Mais lorsque nous l’informons que ce n’est pas la définition officielle que l’on nous a présentée en juin 2010, alors la phrase devient : « La personne qui renseigne la Check-list engage sa responsabilité ». L’affirmation est plus péremptoire.
Le problème, est que nous déclarons devant l’instance du CHSCT : « Les Check-list de cet arrêt ont été, sur ordre verbaux, soit commencées dans le désordre soit commencées en sautant de nombreuses étapes ! »
La CFDT ne peut pas accepter un tel écart entre : le discours officiel (tout est sous contrôle nous maitrisons complètement le suivi administratif de notre process) et la réalité d’utilisation de ces documents sur le terrain, qui, rappelons le, engage l’utilisateur.
C’est la raison pour laquelle, nous demandons aux opérateurs de ne pas signer ces documents qui sont aujourd’hui gérés par dessus la jambe.
Un progrès tout de même. La Direction actuelle commence à comprendre l’étendue du problème. Elle a détaché un Agent de Maitrise Posté pour qu’il écrive une procédure d’utilisation des Check-list. Défense de rire !

Lorsque nous serons tous d’accord sur l’objectif d’une Check-list, soit :

  • Un appui administratif pour aider les équipes dans le suivi de l’état de l’atelier ?
  • Un document exhaustif de l’état de l’installation à l’instant T qui engage l’opérateur ?
    Nous devrons alors débattre de qui est en capacité de modifier ce document ? A quel moment de la vie de l’atelier ? Et en suivant quel processus interne de validation et d’information auprès des équipes ?
    Il y a encore beaucoup de travail en perspective.

 Pas les yeux

Sur l’atelier BH, il y a des cagoules ventilées pour les opérations à risques. 12 d’après le dernier recensement. Malheureusement, ces équipements très adaptés à notre métier ne sont pas gérés correctement. Pas de nettoyage, pas de zone de séchage, pas de suivi des cartouches de filtration…
Nous invitons le personnel à réclamer l’utilisation de ces équipements. C’est le seul moyen de protéger efficacement la tête lors d’une telle opération et la seule façon d’obliger nos responsables à améliorer cette situation et à procéder à une gestion rigoureuse de ce matériel fragile, coûteux à l’achat, mais diablement efficace pour notre protection.

 On ne travaille pas mieux mal assis

Enfin ! C’est décidé en séance. Le Président a affirmé que les fauteuils SEDUS achetés par la plate forme, doivent être entretenus par les services dans lesquels ils sont utilisés.

  • Un membre CFDT au CHSCT va suivre particulièrement ce dossier.

 Information PREVENTICA

Comme tous les deux ans la CFDT se déplace sur ce salon qui se déroule à EUREXPO. Nous sommes revenus avec un fourmillement d’idées nouvelles, de produits, de contacts…
Le Président a estimé notre travail intéressant. Super ! Par contre il a refusé de prendre en compte notre note de frais de 130€ pour 3 jours de salon et 3 personnes.
Il n’y a pas de petites économies. :-))

titre documents joints

Accueil Facebook SPIP Espace Editorial

© Section Syndicale CFDT Solvay Opérations Plateforme Belle Etoile 2005 - 2017
avenue Albert RAMBOZ 69192 Saint-Fons
Tel : 04 72 73 95 99 - Fax : 04 72 73 96 40