Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtrhodiabe/www/config/ecran_securite.php on line 349
CFDT Plateforme Belle Etoile
CFDT Plateforme Belle Etoile
Accueil Toute l'équipe Adhérer Agenda Naissance Mentions Légales  RSS 2.0

Flash DP septembre 2014

vendredi 10 octobre 2014 par CFDT Plateforme Belle Etoile
  1. Pouvez-vous nous communiquer le nombre de personnes (tous types de personnel confondus) actuellement en formation sur le secteur HEXAPOL ?
    - Quel est l’objet de leur formation ?
    - Quelle est la durée prévue pour cette formation ?
    - Quelle rétribution est prévue à terme pour ces salariés ?

    Direction : Nous avons engagé un processus de formation pour 8 personnes afin de complémenter la polyvalence au sein d’HEXAPOL. Pour 2 autres personnes, le processus de formation concerne respectivement : une validation au pupitre salification et une validation à la ronde salification/poly. Il est prévu une session théorique en novembre (semaine 46/47). Les rétributions seront délivrées lorsque la validation au poste de chacun sera effective.


    CFDT : Nous sommes sensibles au premier effort que vous avez fait concernant la formation des salariés, cependant, le chemin est encore long afin que la situation redevienne normale au sujet du niveau de compétence à HEXAPOL ! !
  2. Des salariés sont en formation, en congé ou en maladie, ce qui entraine les conséquences que vous connaissez, c’est-à dire des problèmes d’effectifs au sein des équipes d’HEXAPOL. Depuis le lancement de votre nouvelle organisation et même bien avant, nous avons essayé de vous sensibiliser sur ce sujet, mais vous avez préféré jouer le jeu de l’ignorance !!
    Afin d’éviter des arrêts intempestifs des unités, nous vous demandons d’expertiser ces dysfonctionnements avec la plus grande attention et de pallier de façon définitive à ces manques d’effectifs. (Embauche, C.D.D., …)

    Direction : Nous sommes réactifs, peut-être pas assez à votre goût, à ce genre de problématique, nous cherchons systématiquement à remplacer les personnes considérées en maladie par du personnel intérimaire.


    CFDT : Oui, c’est louable de votre part, mais votre principe s’effondre lorsqu’il faut remplacer un pupitreur BH ! !
  3. Pouvez-vous nous expliquer votre positionnement concernant le non-versement, au personnel en maladie, de la prime de démarrage HEXAPOL 2014 ?

    Direction : Nous avons volontairement élargi le panel de rétribution de cette prime aux services maintenance et logistique (avenants 1 et 2). Les critères de versement étant à la fois la participation à l’arrêt technique, ainsi que le temps de présence du personnel durant la période du 15 mars au 30 avril.


    CFDT : Nous trouvons un peu déloyal de votre part de fonctionner ainsi, les personnes en maladie n’ont sans doute pas volontairement été absentes !!
  4. Nous avons consulté les propositions faites par l’expert concernant l’ergonomie d’implantation de la salle de contrôle HEXAPOL.
    Pouvez-vous nous informer de la date butoir et du le choix retenu ?

    Direction : L’ergonome a réalisé un rapport regroupant une quinzaine de propositions d’implantation de la salle de contrôle HEXAPOL. Sur les 5 équipes concertées, seulement 4 ont répondu. La proposition retenue sera chiffrée et validée dans les plus brefs délais.


    CFDT : Il aurait été préférable par acquis de conscience et par anticipation, que vous vous lanciez dans cette campagne, bien avant que vous décidiez de faire migrer les salariés de POLARIS.
  5. Pouvez-vous nous donner des informations sur l’avancement de l’analyse des résultats de l’enquête « risques psycho-sociaux » (RPS) ?

    Direction : Vous devez sans doute faire allusion à l’enquête « souffrance au travail » dont le CHSCT est demandeur, des échanges sur le sujet sont réalisés avec les membres du CHSCT, il n’existe aucune relation entre cette enquête et l’oratoire RPS.


    CFDT : Oui, effectivement nous sommes précurseurs du lancement de cette enquête « souffrance au travail », nous pensions juste que l’oratoire RPS allait être acteur afin d’amener des éléments probants. Nous sommes donc consterner de constater que l’oratoire RPS est une « boite vide » ! !
  6. Nous savons qu’il existe au sein d’HEXAPOL des salariés qui sont encore au coefficient 190. C’est de votre responsabilité de fournir à tout à chacun un plan de carrière qui lui corresponde.
    Quelle est la courbe de carrière correspondante aux salariés ayant ce coefficient ?

    Direction : Certes, quelques salariés sont encore monovalents au coefficient 190.
    Les perspectives d’évolution ne sont pas fermées pour ces salariés : ils peuvent, par exemple étendre leurs compétences aux autres rondes, s’orienter vers de la TPM.
    Un groupe de travaille a déjà commencé à se concerter sur les perspectives d’évolution des monovalents.


    CFDT : Nous serons attentifs aux conclusions de ces réunions, et relancerons le sujet à d’autres interlocuteurs, s’il n’y pas d’aboutissement pour les salariés concernés.
  7. Les résultats économiques du 1er semestre chez SOLVAY sont bons, l’accord NAO 2014 (signé par les O.S.) est donc applicable. Nous vous rappelons que cette augmentation collective complémentaire doit être versée sur la paie de Septembre avec rétroactivité au 1er janvier 2014. (0.3% -> salaires inférieurs ou égales à 3200€ ; 0.4% -> salaires supérieurs 3200€)

    Direction : L’accord NAO sera appliqué, il reflète un versement d’une prime correspondant aux bons résultats économiques du 1er semestre 2014 chez SOLVAY. Les modalités de déploiement sont les suivants :
    - 0.3% pour les salaires inférieurs ou égales à 3200€
    - budget complémentaire d’AI = 0.4% pour les salaires supérieurs ou égales à 3200€
    - versement sur la paie d’octobre (rétroactivité à partir de Janvier2014


    CFDT : C’est encore grâce à la CFDT que les salariés obtiennent « quelques miettes du gâteau », puisque nous sommes les seuls signataires de cet accord ! !
  8. Nous avons été heurtés par le manque de diplomatie de certains hiérarchiques envers certains salariés, concernant la façon de convier ces derniers à des réflexions
    (Type « domino » ou autres) au sujet de dysfonctionnements liés à la fabrication.
    Nous vous demandons de préciser à ces hiérarchiques qu’un salarié n’est obligé d’assister à ce genre de réunion (Arbre des causes) que dans les cas d’une atteinte corporelle et/ou d’une dérive environnementale, sinon il peut s’y soustraire.
    Les salariés concernés en ont assez de subir au quotidien « une chasse aux sorcières » organisée par des personnes, dont le rôle « d’inspecteur judiciaire » tient trop à cœur ! !

    Direction : Ce genre de rencontres, peu importe comment nous les nommons, sont nécessaires pour éviter la redondance des dysfonctionnements rencontrés au sein des ateliers. Il est capital que tous les antagonistes y participent afin que le maximum d’informations soient amenées.


    CFDT : Nous sommes d’accord avec vous sur le fond, mais certains hiérarchiques ne mettent pas les formes, il est essentiel d’être courtois dans ce genre d’échange ! !
  9. Pouvez-vous nous donnez l’avancée des travaux des salles du 1er étage de SG 24 ?
    Quels seront les futurs utilités et utilisateurs de ces salles ?

    Direction : Ces locaux seront alloués au personnel jour du secteur HEXAPOL, il manque de place au rez-de-chaussée.


    CFDT : L’aménagement pour ce personnel s’est fait rapidement, alors que pour les salariés postés, vous en êtes encore à faire des études d’ergonomie pour la salle de contrôle, nous sommes au regret de constater que vous fonctionnez à « 2 vitesses » concernant votre intérêt pour aborder les problématiques des salariés ! !

titre documents joints

Accueil Facebook SPIP Espace Editorial

© Section Syndicale CFDT Solvay Opérations Plateforme Belle Etoile 2005 - 2017
avenue Albert RAMBOZ 69192 Saint-Fons
Tel : 04 72 73 95 99 - Fax : 04 72 73 96 40