Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtrhodiabe/www/config/ecran_securite.php on line 564
CFDT Plateforme Belle Etoile
CFDT Plateforme Belle Etoile
Accueil Toute l'équipe Adhérer Agenda Naissance Mentions Légales  RSS 2.0

Pourquoi la CFDT de la plateforme Belle Etoile a choisi les ateliers du port pour son Assemblée Générale

établissement du port à CONDRIEU

samedi 25 novembre 2006 par CFDT Plateforme Belle Etoile

Cet établissement propose à des jeunes en marge des voies « classiques » de formation et d’apprentissage, en danger de comportements marginaux et asociaux, d’intégrer des ateliers professionnels réalisant (dans un rythme adapté) de véritables activités professionnelles en situation de prestation auprès d’une clientèle. Ceci dans le but espéré de leur redonner confiance en eux et en une relation positive avec les adultes, le monde du travail et de la formation.

Cette association permettra de redonner aux jeunes la perspective d’un avenir plus clair et plus enthousiasmant.

Voilà pourquoi la CFDT Rhodia de la Plateforme de Belle Etoile a tenu son Assemblée Générale aux ateliers du port.

 PROJET

  • PRESENTATION

Situé à Condrieu ce service peut accueillir seize jeunes en difficultés d’orientation professionnelle et pour lesquels une étape intermédiaire avant l’accès à l’emploi ou à la formation est nécessaire.

Les Ateliers du Port propose quatre pôles d’activités distincts Espaces verts, Cuisine, Restaurant, Vie sociale.

La formation de chaque pôle est assurée par un éducateur technique ou, spécialisé pour le 4éme, qui se doit de concilier l’accompagnement éducatif de ces jeunes avec une réalité professionnelle.

En effet l’activité du Service est entièrement ancrée dans le réel : avec un restaurant d’application ouvert au public, préparation et livraison de repas à domicile pour les personnes âgées de la commune, des chantiers auprès de particuliers ou associations en Espaces verts. Enfin, à partir du projet professionnel de chacun un soutien de type scolaire axé sur le savoir faire et le savoir être professionnel est proposé en vie sociale.

L’équipe est constituée de trois formateurs, une éducatrice spécialisée, une psychologue à temps partiel et une personne des services généraux sous la responsabilité du chef de service de l’externat et du Directeur.

  • OBJECTIF

Proposer à des jeunes en marge des voies « classiques » de formation et d’apprentissage, en danger de comportements marginaux et asociaux, d’intégrer des ateliers professionnels réalisant (dans un rythme adapté) de véritables activités professionnelles en situation de prestation auprès d’une clientèle.

Ceci dans le but espéré de leur redonner confiance en eux et en une relation positive avec les adultes, le monde du travail et de la formation. Les valoriser dans le travail accompli, tout en y apprenant les règles essentielles du travail : ponctualité, rigueur, conscience professionnelle, goût de l’effort et du travail bien fait, ainsi que les exigences relationnelles nécessaires à toute vie sociale.

Il s’agit enfin de leur permettre d’élaborer un projet professionnel adéquat à leurs capacités et les aider à percevoir sans violence la réalité de leur situation, de leurs compétences et difficultés face au travail, pour accéder à une réelle satisfaction dans la réussite d’un travail.

  • PUBLIC CONCERNE

Jeunes (mixte) de 15 à 18 ans, en situation d’échec (scolaire, professionnel, chômage ... ) en risque de marginalisation par manque de repères sociaux nécessaires à toute insertion sociale non inscrits dans les réseaux habituels de formation et de travail.

  • CADRE DE TRAVAIL

Les Ateliers du Port sont ouverts 210 jours par an du lundi au vendredi de 8 heures à 16 heures 20. Les jeunes sont accueillis selon les horaires précis de l’atelier auquel ils sont affectés. Chaque jeune participe à la rencontre hebdomadaire d’organisation et d’échanges qui regroupe l’ensemble de l’équipe encadrante et des jeunes.

  • ADMISSION

Les demandes d’admission sont adressées par les travailleurs sociaux extérieurs : A.S.E, P.J.J., A.E.M.O.
L’admission ne peut être effective que sur décision d’une instance judiciaire ou administrative.

  • PROCEDURE

Toute demande écrite fait l’objet d’une lecture par le Directeur, la coordinatrice et le chef de service.
Si la candidature est recevable un rendez-vous est fixé avec le jeune, le travailleur social, la famille, l’éducatrice et le chef de service.

    • 1- Le (la) jeune explique son parcours scolaire, professionnel, sa situation actuelle et les motivations de sa demande.
    • 2- Présentation des Ateliers du Port, ses objectifs et son fonctionnement.
    • 3- Visite des ateliers.
    • 4- Bilan de la rencontre et proposition d’un temps de réflexion de 48 heures avant de donner une réponse.

Deux jours d’essai sont proposés, à l’issue desquels un bilan est prévu avec les différents partenaires. L’admission peut être entérinée sur la base du projet défini préalablement. Si le jeune est soumis à l’obligation scolaire un lien est maintenu avec son collège d’affectation.

Le jeune est accueilli par le Directeur le jour de son admission. Dès l’accueil il lui est remis un livret de formation, un exemplaire de son projet individualisé, les règles de fonctionnement du service et du transport qu’il doit contresigner conjointement avec ses parents ou responsables légaux.

Dans le cas d’un accord entre les différents partenaires et sous réserve de l’acceptation d’un placement par les autorités judiciaires ou administratives, le (la) jeune peut intégrer le lundi suivant la structure.

  • BILANS

Quatre fois par an ou plus si nécessaire un temps de bilan à l’Etablissement regroupe autour du jeune concerné ; sa famille, le travailleur social extérieur et pour les Ateliers du Port le chef de service, l’éducatrice et un formateur.

Le bilan permet un suivi précis du cheminement du jeune dans son projet professionnel et de re-préciser les objectifs ou axes de travail pour le trimestre à venir.

Le jeune peut exprimer ses difficultés désirs ou craintes face au travail. Les membres de l’équipe technique insistent sur les qualités, capacités et nomment les points posant problème.

La famille ou son représentant amène l’éclairage nécessaire sur le rythme de vie du jeune et a une idée précise des tâches à accomplir par leur fille ou fils.

Le travailleur social peut suivre l’évolution de la prise en charge et la relier à son travail plus global auprès du jeune et-sa famille.

Le chef de service coordonne les interventions, rappelle les exigences et objectifs du projet individuel mais aussi de celui des Ateliers.

Un compte rendu et les objectifs sont notés sur le livret de formation par l’éducatrice et le jeune.

  • LES STAGES

Selon son projet, le (la) jeune a la possibilité d’effectuer des stages en entreprise dont le rythme et la durée sont définis préalablement. Un formateur de l’atelier assure le lien avec l’entreprise concernée.

Un rapport de stage sera demandé au jeune et travaillé dans le cadre de l’Atelier Vie Sociale.

  • INTERESSEMENT FINANCIER

Une indemnisation de 8 Euros par jour de présence est versée mensuellement à chaque jeune.

Toute absence non justifiée n’est pas indemnisée.

En cas de rendez-vous extérieur (C.I.O., mission locale, audience au tribunal, suivi psychologique, rendez-vous travailleur social ou famille ... ) la journée est indemnisée.

Tout retard est sanctionné.

  • LES ATELIERS
    • 1 - Espaces verts
    • 2 - Restaurant
    • 3 - Cuisine
    • 4 -Vie sociale

Les Ateliers proposés ne sont que des supports au savoir être et n’exclus pas l’accueil de jeunes axés sur d’autres choix professionnels.


 LES ESPACES VERTS

  • Locaux :
    • un Atelier + hangar
    • vestiaires, douches.
  • Matériels utilisés :
    • Outillage manuel et mécanisé (sécurisé) adapté à presque tous les types de travaux d’entretien en espaces verts (tonte, taille, débroussaillage, élagage, abattage, désherbage, plantation, etc. ...)
    • Véhicules plus remorques pour le transport du matériel et des équipes sur les chantiers.
    • Vêtements de travail obligatoires spécifiques et adaptés à cette activité.
  • Encadrement :

Un éducateur technique guidant de manière rapprochée et au quotidien 4 jeunes.

  • Objectifs et Pédagogie :

Apprentissage de la pratique des travaux : Jardins- espaces verts

    • Apprentissage, enseignement sur le terrain, appuyé par des fiches techniques (outillage, machines, végétaux, produits phytosanitaires) en situation de travail.
    • Bilans (quatre par an) des apprentissages / de la motivation / de l’orientation professionnelle des progrès d’ordre comportementaux et des perspectives de formations qualifiantes ou de recherches d’emploi.
    • Stage en entreprise et rédaction d’un rapport de stage
    • Fiches d’évaluation
    • Technologie le lundi de 13 H 30 à 14 H 30.
    • Sens du travail bien fait et du plaisir qui en découle.

 RESTAURANT

  • Locaux :
    • Restaurant d’application ouvert au public
    • Salle de réception, office (vaisselle, rangement).
  • Matériel :
    • Matériel de restauration.
  • Encadrement :

Un éducateur technique accompagnant au quotidien 4 jeunes.

  • Objectifs et pédagogie :
    • Exigences d’un restaurant d’application ouvert au public
    • Apprentissage de la pratique du service en restauration avec un enseignement sur le terrain mais aussi avec comme support des fiches techniques sur les différentes méthodes de service, les mesures d’hygiène, l’aménagement d’une salle de restaurant, la composition florale.
    • Stage en entreprise et rédaction d’un rapport de stage.
    • Fiches d’évaluation.
    • Bilans (quatre par an) dans lesquels des objectifs précis en lien avec les aptitudes mais aussi les difficultés de chaque jeune sont mises à jour.
    • Technologie une fois par semaine.
    • Sens du travail bien fait et du plaisir qui en découle.

       CUISINE

  • Locaux :

Cuisine entièrement équipée.

  • Matériel :

Matériel nécessaire à la confection et au stockage des repas.

  • Encadrement :

Un éducateur technique accompagnant 4 jeunes.

  • Outils pédagogiques - Objectifs :
    • Référence Education Nationale (CAP Cuisine).
    • Fiches techniques.
    • Fiches de progression.
    • Fiches d’auto évaluation et évaluation formateur sur la pratique réalisée avant chaque bilan.
    • Vidéo.
    • Technologie.
    • Stage en entreprise et rédaction d’un rapport de stage. - Bilans (quatre par an)

L’objectif technique étant d’être au plus près du contenu d’une 1ère année de CAP cuisine.

    • Sensibilisation à la pratique de la cuisine.
    • Connaissance en hygiène générale.
    • Organisation du travail.
    • Consigne de sécurité.
    • Hygiène alimentaire et connaissance des aliments.
    • Préparation et mode de cuisson.
    • Connaissance des différents modes de conservation.
    • Connaissance et entretien de la cuisine et du matériel.
    • Sens du travail bien fait et du plaisir qui en découle.

       VIE SOCIALE

Il s’agit d’un atelier complémentaire basé sur la transversalité avec les ateliers techniques.

La fréquence est définie par le Document Individuel de Prise en Charge

(DIPEC)

Cet atelier comporte deux axes principaux :

  • 1 Socialisation : Aider à acquérir un savoir être et un savoir faire professionnel. Approcher différentes notions telles que la citoyenneté, le statut de salarié...
  • 2 Accompagnement
    • dans des démarches liées au projet professionnel (Mission locale, chambre des métiers, COTOREP...) et inscription en fonction du DIPEC

La notion de « travail », ses contraintes, ses obligations mais aussi l’envie d’un travail bien fait restant le point d’ancrage de la prise en charge.

    • Pour les jeunes soumis à l’obligation scolaire (- 16 ans au moment de l’admission), des contacts sont maintenus avec le collège de rattachement.
  • Locaux :

Un bureau, une salle adaptée et équipée.

  • Outils pédagogiques :
    • Matériel informatique.
    • Logiciel d’apprentissage scolaire.
    • Intervenants extérieurs (répétiteurs, mission locale ...
    • Vidéo.
    • Livret de formation.
    • Classeur individuel avec transcription des connaissances, rapports de stages et bilans.
  • Encadrement :

Un éducateur spécialisé.


 CONCLUSION

Escale pour leur avenir

les Ateliers du Port doivent permettre aux jeunes accueillis (es) de trouver une motivation pour aller de l’avant, prendre confiance en leurs aptitudes à réussir en intégrant les contraintes nécessaires à une bonne intégration professionnelle.

Voir en ligne : Comment se rendre aux ateliers du port situés 3 rue des mariniers à CONDRIEU ?

Post scriptum

Les adhérents de la CFDT Rhodia de la plateforme Belle Etoile tiennent à remercier, une nouvelle fois, l’ensemble des jeunes et l’équipe de cette association lors de cette journée.

Accueil Facebook SPIP Espace Editorial

© Section Syndicale CFDT Solvay Opérations Plateforme Belle Etoile 2005 - 2017
avenue Albert RAMBOZ 69192 Saint-Fons
Tel : 04 72 73 95 99 - Fax : 04 72 73 96 40