Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtrhodiabe/www/config/ecran_securite.php on line 580
CFDT Plateforme Belle Etoile
CFDT Plateforme Belle Etoile
Accueil Toute l'équipe Adhérer Agenda Naissance Mentions Légales  RSS 2.0

Compte Rendu CE PI mai 2007

Rapport médical, fusion Rhodia Opérations, intérressement, REF, primes, accidents, ...

mercredi 6 juin 2007 par CFDT Plateforme Belle Etoile

Présents : 1 FO, 1 CFTC, 3 CGT, 5 CFDT, 3 DIR.

 1. Présentation de M. Patrick CLERET :

prochain Directeur de la Plate-forme industrielle.

 2. Économique :

Bonne productivité.

 3. Ressources Humaines :

➢ Rapport annuel d’activité du service Médical

  • Médecin : Le rapport médical concerne la totalité du site y compris Air Liquide. Nous avons fait 617 Visites annuelles. Nouveauté, 8 visites de pré-reprise. 2677 examens complémentaires. En 2007 on axera sur les cardiogrammes pour avoir une référence…. Effectif traité = 661 pour un coût de structure de 322 114 € pour Rhodia donc 527 € par salarié et 8 à 9 000 € pour les équipements.
  • CFDT : nous avons constaté une amélioration du rapport médical par rapport aux dernières années, mais nous désapprouvons le fait que les chiffres énoncés ne font pas apparaître les éléments aux bornes de l’établissement.
  • Avis : les élus à l’unanimité des présents se sont abstenus sur ce rapport Médical. Le vote abstention étant comptabilisé comme un vote contre.

➢ Information sur le projet de fusion de Rhodia Recherches et Technologies dans Rhodia Opérations.

  • Dir : Pas de consultation sur PI Belle Etoile, pas d’impact sur l’emploi, car pas de salarié concerné.
  • CFDT : Cette fusion exclue une catégorie du personnel de Rhodia : celle rattachée à Rhodia services. On peut craindre la poursuite de l’externalisation des services…

➢ Information sur la mise en place d’une équipe projet pour le déploiement de REF sur Belle Etoile.

  • Dir : Nous allons créer un Groupe projet constitué du RH et son adjoint, de deux chefs de services, deux assistantes, un AM posté, un AM jour et un représentant de REF. Le renfort pour ce redéploiement est pris en interim pour 6 mois.
  • CFDT : C’est clair qu’un renfort est nécessaire…
    Nous rappelons que nous demandons depuis plusieurs mois :
  • La mise en place du système de subrogation concernant les maladies, congés divers…
  • L’embauche d’un correspondant « projet REF » sur Belle Etoile.
  • L’embauche d’un correspond paie pour que les salariés aient un interlocuteur privilégié.

➢ Information et consultation du Comité d’Établissement sur le projet d’avenant à l’accord d’intéressement entreprise Rhodia PI Belle Etoile signé le 1er juin 2006.

  • CFDT : Étant signataire de l’accord initial et ayant obtenu des seuils de critères atteignables, nous sommes favorables à l’avenant 2007.

Nous rappelons que l’intéressement rapporte à chacun plus de 130€ mensuel en moyenne depuis 7 ans.

  • Vote : 4 pour (CFDT), 2 abstentions (CGT). Le vote abstention étant comptabilisé comme un vote contre.

➢ Information sur la rémunération des pompiers auxiliaires du site

  • Dir : La prime manœuvre et la prime mensuelle seront revalorisées selon l’augmentation du point UIC. La prime manœuvre ARI étant une mesure exceptionnelle en 2006. Pour 2007 seuls les nouveaux PA passant la formation ARI seront rémunérés.
  • CFDT : nous sommes intervenus pour stipuler que les formations ARI et POI sur une seule journée au lieu de deux, c’est insuffisant. Pour les formations SST, nous avons aussi fait remarquer que 4 heures de recyclage, c’est trop peu aux vues des modifications tous les ans du contenu de la formation. Il serait plus judicieux de revoir cette formation afin d’avoir davantage de mises en situation.

➢ Information sur les ETV 2007

  • Dir : il est prévu 7 ETV en 2007 parmi des enfants du personnel sur la totalité de la plateforme Belle Etoile.

 4. Organisation structures Sites :

➢ Information sur l’organisation définitive du projet ONSAN avec le coût, les moyens humains, les remplacements nécessaires et la logistique de ce projet.

  • Dir : la formation coréenne a duré 1 mois sur Polaris dans tous les domaines de la chaine de fabrication d’ONSAN. Une personne supplémentaire pour détachement à ONSAN a été demandée mais elle viendra de Blanes ou Sériano afin de pas dépouiller Polaris.

 5. Production : Demandes d’informations du CE

➢ Information sur l’incident dépotage empotage.

  • Dir : Après témoignage des témoins de l’accident, nous avons noté deux éléments principaux. La citerne était sous pression et les EPI utilisé n’étaient pas adapté à la manœuvre faite.
  • CFDT : Nous attendrons l’étude faite par arbre des causes et laissons le CHSCT analyser les raisons de cet accident et les plans d’action à réaliser pour éviter un tel drame.

Prochain CE le 28 Juin 2007
-----

 L’accord salaires minima est étendu !

L’accord revalorisant la grille des salaires minima dans la branche des industries chimiques et signé le 1er février 2007, a été étendu le 23 avril 2007. Il s’appliquera dans toutes les entreprises du secteur à compter du 1er juin 2007.

Cet accord, signé par la FCE-CFDT, la CFTC et la CFE-CGC ainsi que toutes les organisations d’employeurs, dont l’UIC, a été étendu par le Ministère de l’Emploi et de la cohésion sociale. L’arrêté a été publié au Journal Officiel le 3 mai 2007.

Aussi, à compter du 1er juin 2007 la valeur du point passe de 7,02 € à 7,153 € dans toutes les entreprises du secteur, sans exception. Cette nouvelle valeur sert de base à la définition de la grille des salaires minima et au calcul de la prime d’ancienneté.

Le salaire minima étant le résultat du produit de la valeur du point par le coefficient. Aux montants obtenus s’ajoute un complément de salaire tel que défini par la formule mise en place par l’accord de branche d’avril 2006. Ce complément concerne les coefficients 130 à 205 inclus.
Le salaire minimum et le complément sont calculés selon la formule ci-après :

(VP x K) + [(225 – K) x VP x X]

VP = Valeur du point

K = Coefficient hiérarchique de l’intéressé

X = Coefficient de calcul (0,7030)

Exemple pour un salarié au coefficient 160 :

(7,153 x160) + [(225 – 160) x 7,153 x 0,7030] = 1471,34 €

Donc le point UIC a augmenté de 4,16% par la signature d’un accord en 2006 au niveau de la branche chimie et de 1,9% en 2007.

Sur la plateforme de Belle Etoile les primes suivantes auront donc augmentée de 6,06% ces deux dernières années :

  • Prime d’ancienneté.
  • Panier de nuit.
  • Analyse contrôle qualité.
  • Prime mensuelle des pompiers auxiliaires.
  • Prime de manœuvre POI.
  • Prime conditions de travail

La CFDT a signé l’accord et veille à son application pour tous et partout


  Pénibilité La négociation débloquée

Réunis mardi les partenaires sociaux ont progressé dans la mise en place d’un mécanisme de retraite anticipée pour les salariés les plus exposés à la pénibilité.

Bloquée depuis plusieurs mois, la négociation entre le patronat et les syndicats sur la pénibilité a bien avancé mardi 5 juin 2007. A la demande de la CFDT, le patronat a accepté d’envisager un mécanisme spécifique de retraite anticipée pour les salariés usés prématurément. « Les choses progressent réellement sur la base d’exigences que nous avions », a déclaré Jean-Louis Malys, secrétaire national de la CFDT. « Le patronat sort d’une logique qui consistait à dire que la pénibilité était une affaire individuelle, et il reconnaît qu’il y a aussi une dimension collective ».

Cette négociation, prévue par la loi Fillon sur les retraites de 2003, vise à reconnaître un droit à partir en retraite plus tôt pour les salariés exposés à des conditions de travail pénibles, ne serait-ce que pour tenir compte de leur espérance de vie réduite. Le patronat est désormais d’accord pour réfléchir à un dispositif de départ anticipé en retraite, cofinancé par les employeurs, pour les salariés les plus exposés selon des nouveaux critères à décliner au niveau des branches, a indiqué le négociateur patronal Denis Gautier-Sauvagnac. La partie patronale a également évoqué la piste d’un dispositif d’invalidité pour pénibilité au sein du risque « maladie, maternité, invalidité, décès » et celle de la négociation d’un système de préretraite progressive pour les salariés ayant occupé des emplois pénibles.

Les partenaires sociaux ont prévu une nouvelle séance de négociation le 19 juillet. M. Gautier-Sauvagnac a affirmé qu’il travaillait pour aboutir à un accord avant 2008, date à laquelle l’avenir et l’équilibre du système des retraites doivent faire l’objet d’un nouveau bilan. D’ici le 19 juillet, un groupe piloté par l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) doit remettre des tableaux de simulation financière.

Le 16 janvier dernier, la CFDT avait mené une journée d’actions dans l’ensemble du pays avec un grand rassemblement à Reims en vue d’une reprise des négociations sur la pénibilité. La suite des événements semble lui donner raison.

La CFDT, partout avec vous !

Mots-clés associés à cet article

,
Accueil Facebook SPIP Espace Editorial

© Section Syndicale CFDT Solvay Opérations Plateforme Belle Etoile 2005 - 2017
avenue Albert RAMBOZ 69192 Saint-Fons
Tel : 04 72 73 95 99 - Fax : 04 72 73 96 40